Quand la programmation d’une radio devient complètement interactive

Kiss Vancouver

Jusqu’où une station peut elle être interactive et laisser ses auditeurs intervenir directement. Kiss Radio (CKKS) à Vancouver a décidé d’aller encore plus loin dans l’interactivité pour choisir sa programmation. Désormais ce sont les auditeurs qui choisissent en direct les titres qui passent ou ne passent pas à l’antenne. Ils le font sur le site internet ou via une application dédiée. Après avoir voté, l’auditeur peut recevoir une alerte quand son titre passe à l’antenne et la partager sur les réseaux sociaux. On peut également voter contre un titre. La radio cherche une manière pour se rapprocher des plateformes de musique en streaming de plus en plus populaires chez les ados.

Tags: