Soudain, la phrase codée « La température à Saïgon est de 105° » est prononcée

29 avril 1975. Encerclée par l’armée du Nord-Vietnam, la capitale du Sud Vietnam s’apprête à tomber. Les Américains ont préparé un pont aérien d’hélicoptère pour évacuer leurs ressortissants. Le signal doit être donné par un message diffusé sur AFVN ( American Forces Vietnam Network), la radio de l’armée américaine, la fameuse station de Good Morning Vietnam. Comme l’US Army a officiellement retiré ses troupes alors depuis mars 1943 la station s’annonce comme American Radio Service Vietnam.

Le 29 avril 1975, au matin, l’armée du Nord Vietnam déclenche l’offensive finale. Un peu avant midi, la chanson « I »m dreaming of a white Christmas » par Tennessee Ernie Ford, pas tout à fait de saison est diffusée. Ce qui a pour effet d’intriguer les auditeurs. Puis l’animateur annonce « La température à Saïgon est de 105° (Farenheit) et grimpe ». Une phrase anodine mais qui est celle prévue pour alerter les Américains que l’ordre d’évacuation est donné. A commencer par le personnel de la radio qui diffuse alors de la musique pré-enregistré.Cette phrase à la radio est devenu l’un des symboles de la chute de Saïgon.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.